Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Libros Libros
" Il faut être ignorant comme un maître d'école Pour se flatter de dire une seule parole Que personne ici-bas n'ait pu dire avant vous. C'est imiter quelqu'un que de planter des choux. "
Revue politique et parlementaire - Página 16
editado por - 1907
Vista completa - Acerca de este libro

La république d'Haïti et ses visiteurs (1840-1882): réponse à m. Victor ...

Louis Joseph Janvier - 1883 - 636 páginas
...Linez les Italiens, vous verrez s'il les vole. Rien n'appartient à rien, tout appartient a tous. Il faut être ignorant comme un maître d'école Pour se flatter de dire une seule parole Que quelqu'un ici-bas n'ait pu dire avant voua. C'est imiter quelqu'un que de planter les choux. » «...
Vista completa - Acerca de este libro

La république d'Haïti et ses visiteurs (1840-1882): réponse à m. Victor ...

Louis Joseph Janvier - 1883 - 636 páginas
...Italiens, vous verrez s'il les vole. Rien n'appartient & rien, tout appartient à tous. Il faut êire ignorant comme un maître d'école Pour se flatter de dire une seule parole Que quelqu'un ici-bas n'ait pu dire avant vous. C'est imiter quelqu'un que de planter les choux. » «...
Vista completa - Acerca de este libro

Premières poésies de Alfred de Musset: 1829-1835

Alfred de Musset - 1884 - 356 páginas
...Italiens, vous verrez s'il les vole. Rien n'appartient à rien, tout appartient à tous II faut éire ignorant comme un maître d'école Pour se flatter...seule parole Que personne ici-bas n'ait pu dire avant vous. C'est imiter quelqu'un que de planter des choux. Ah! pauvre Laforêt' qui ne savais pas lire,...
Vista completa - Acerca de este libro

Anales del Ateneo del Uruguay, Volumen6

1884
...lej vole. Ríen n'apparüent á rien, tout appartient á tous. II faut étre ignorant comme un maitre d'école Pour se flatter de dire une seule parole Que personne ici-bas n'ait pu dire avant vous. ( Direis que Byron me ha servido de modelo ; luego i no sabeis que él imitaba á Pulci? Leed...
Vista completa - Acerca de este libro

Polybiblion: Revue bibliographique universelle, Volumen41

1884
...à rien, tout appartient à tous ; II faut être ignorant comme un maître d'école Pour se natter de dire une seule parole Que personne ici-bas n'ait pu dire avant nous : C'est imiter quelqu'un que de planter des choux. J'aurais beau jeu à noter les imitations. On y...
Vista completa - Acerca de este libro

Œuvres de Alfred de Musset ...

Alfred de Musset - 1885 - 1048 páginas
...Lisez les Italiens, vous verrez s'il les vole. Rien n'appartient à rien, tout appartient à tous. Il st la vanité. » Pareille à la poste asiatique exhalée des vapeurs ici -bas n'ait pu dire avant vous. C'est imiter quelqu'un que de planter des choux. Ah ! pauvre Laforêt...
Vista completa - Acerca de este libro

Histoire et littérature, Volumen2

Ferdinand Brunetière - 1886 - 422 páginas
...faire dire la fantaisie du premier venu qui s'en servira. La boutade du poète est la vérité même : II faut être ignorant comme un maître d'école Pour se flatter de dire une seule parole Que quelqu'un ici-bas n'ait pas dite avant nous. C'est imiter quelqu'un que de planter des choux. El c'est...
Vista completa - Acerca de este libro

Des droits intellectuels

Alcide Darras - 1887 - 688 páginas
...jurisprudence, 1™ édit., p. 213 ; — V. encore Pascal, Pensées, 2« part., art. 17, g 80.) « 11 faut être ignorant comme un maître d'école Pour...parole Que personne ici-bas n'ait pu dire avant nous; C'est imiter quelqu'un que de planter des choux. » (MOBSEI.) (1) « La pensée est un langage, et...
Vista completa - Acerca de este libro

Bulletin

Société d'horticulture du département de Seine-et-Oise, Versailles - 1889
...dernier particulièrement ne saurait déplaire à la Société d'horticulture : 11 faut être ignorant Pour se flatter de dire une seule parole, Que personne, ici-bas, n'ait pu dire avant voui : C'est imiter quelqu'un que de planter des choux. Malgré cela un sujet neuf allait être trouvé....
Vista completa - Acerca de este libro

Mémoires de la Société d'agriculture, commerce, sciences et arts du ..., Parte1

Société d'agriculture, commerce, sciences et arts de la Marne (France) - 1890
...encore. Car, ainsi qu'on i'a dit bien souvent avec notre bien-aimé poète : Il faut être ignorant Pour se flatter de dire une seule parole Que personne ici-bas n'ait pu dire avant nous. C'est imiter quelqu'un que de planter des choux. Tous, tant que nous sommes, ne nous trouvons-nous...
Vista completa - Acerca de este libro




  1. Mi biblioteca
  2. Ayuda
  3. Búsqueda avanzada de libros
  4. Descargar EPUB
  5. Descargar PDF