Le Sud face aux délocalisations: la France et le Maroc à l'ère de la mondialisation

Portada
Houdiard, 2007 - 404 páginas
"Une entreprise ferme soudainement ses portes et prend de vitesse ses salariés les jetant dans le désarroi et la désolation ; des syndicats se mobilisent pour résister à cette fermeture aussi brutale qu'inopinée ; l'Etat se déclare impuissant face à une telle situation. La même entreprise ouvre ses portes dans une autre région du monde, déclenche par une sorte de bouche à oreille la ruée de nombreuses personnes vers cet établissement pour y être embauchées. A première vue, il s'agit d'une opération économique de déplacement d'une entreprise vers d'autres territoires censés satisfaire à sa rentabilité dans un environnement concurrentiel. Loin de se limiter à cette explication, Brahim Labari interroge les délocalisations d'entreprises françaises au Maroc comme un phénomène multidimensionnel obéissant au temps long ", c'est à dire à la spécificité des rapports franco-marocains depuis les conquêtes coloniales. Il entreprend d'identifier la figure néocoloniale du patron délocalisant, amoureux du Maroc mais enclin à tirer parti des avantages de service que lui offre le contexte social local. Il décrypte et analyse, dans un style piquant et parfois anecdotique, le monde du travail au sein de ces entreprises, la mobilisation de la religion comme mode de management et les résistances ouvrières, notamment féminines, à la lourdeur et à la pénibilité du travail. En somme, l'ouvrage rompt avec la lecture exclusivement économique des délocalisations et invite à une appréhension socio-anthropologique du phénomène"--Book cover.

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Contenido

Sección 1
7
Sección 2
19
Sección 3
23
Derechos de autor

Otras 14 secciones no mostradas

Términos y frases comunes

Información bibliográfica