Az ági öröklés kérdése: Jelentés és vélemény

Portada
A Pesti Lloyd-Társulat könyvnyomdája, 1898 - 168 páginas
0 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 153 - En cas de prédécčs des pčre et mčre de l'enfant naturel, les biens qu'il en avait reçus, passent aux frčres ou sœurs légitimes, s'ils se retrouvent en nature dans la succession: les actions en reprise, s'il en existe, ou le prix de ces biens aliénés, s'il est encore dű, retournent également aux frčres et sœurs légitimes. Tous les autres biens passent aux frčres et sœurs naturels, ou ŕ leurs descendants.
Página 154 - A défaut de frčres ou sœurs ou de descendants d'eux, et ŕ défaut d'ascendants dans l'une ou l'autre ligne, la succession est déférée pour moitié aux ascendants survivants; et pour l'autre moitié, aux parents les plus proches de l'autre ligne.
Página 152 - Celte premičre division opérée entre les lignes paternelle et maternelle, il ne se fait plus de division entre les diverses branches; mais la moitié dévolue ŕ chaque ligne appartient ŕ l'héritier ou aux héritiers les plus proches en degré, sauf le cas de la représentation, ainsi qu'il sera dit ci-aprčs.
Página 166 - ... s'ils sont de lits différents, la division se fait par moitié entre les deux lignes paternelle et maternelle du défunt; les germains prennent part dans les deux lignes...
Página 167 - ... the inheritance shall descend to the brothers and sisters both of the father and mother of the intestate in equal shares, and to their descendants, in the same manner as if all such brothers and sisters had been the brothers and sisters of the intestate.
Página 62 - Si l'adopté meurt sans descendants légitimes, les choses données par l'adoptant, ou recueillies dans sa succession, et qui existeront en nature lors du décčs de l'adopté, retourneront ŕ l'adoptant ou ŕ ses descendants, ŕ la charge de contribuer aux dettes, et sans préjudice des droits des tiers.
Página 167 - ... mother be dead, the inheritance descending on her part shall go to the father for life, and the reversion to the brothers and sisters of the intestate...
Página 61 - Les ascendants succčdent, ŕ l'exclusion de tous autres, aux choses par eux données ŕ leurs enfants ou descendants décédés sans postérité, lorsque les objets donnés se retrouvent en nature dans la succession. — Si les objets ont été aliénés, les ascendants recueillent le prix qui peut en ętre dű. Ils succčdent aussi ŕ l'action en reprise que pouvait avoir le donataire.
Página 165 - En ligne collatérale, les degrés se comptent par les générations, depuis l'un des parents jusques et non compris l'auteur commun, et depuis celui-ci jusqu'ŕ l'autre parent Ainsi, deux frčres sont au deuxičme degré; l'oncle et le neveu sont au troisičme degré; les cousins germains au quatričme; ainsi de suite.
Página 165 - La suite des degrés forme la ligne ; on appelle ligne directe la suite des degrés entre personnes qui descendent l'une de l'autre; ligne collatérale, la suite des degrés entre personnes qui ne descendent pas les unes des autres, mais qui descendent d'un auteur commun.

Información bibliográfica