Au mépris des peuples: le néocolonialisme franco-africain

Portada
Fabrique, 2004 - 121 páginas
1 Comentario
Au mépris des peuples est une réfutation des thèses révisionnistes selon lesquelles le désastre actuel est imputable aux Africains eux-mêmes et les errements du colonialisme appartiennent au passé. En réalité, tout continue : les liens de l'extrême droite avec les mercenaires en tout genre et les services de sécurité des pires tyrans locaux ; l'importance de la Grande Loge Nationale Française, à laquelle sont affiliés tous les chefs d'Etat de la Françafrique ; la force des réseaux financiaro-barbouzards, avec le tandem FalconeGaydamak, pivot de l'" Angolagate " ; le rôle personnel de Jacques Chirac, au cœur depuis quarante ans des politiques de secret et d'impunité. L'un des scandales dénoncés est la complicité de la France dans le génocide rwandais, qui se prolonge en un négationnisme rampant lorsque le pouvoir et les médias parlent " des " génocides au Rwanda. Mais ce livre ne cède pas au catastrophisme à la mode sur l'Afrique. Il montre que malgré toutes les fraudes, des pouvoirs légitimes émergent progressivement sous la pression des contre-pouvoirs locaux. Il faut en finir avec de prétendues fatalités : en Afrique ; celles de la corruption et de la manipulation de l'ethnisme ; chez nous, en France, l'asservissement de la justice et la tolérance générale face aux mécanismes autoritaires de la " raison d'Etat ".

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Contenido

La Françafrique pourquoi comment?
7
Guerres froides et républiques
40
secret impunité
71
Derechos de autor

Otras 2 secciones no mostradas

Términos y frases comunes

Referencias a este libro

Información bibliográfica