Histoire parlementaire de la Révolution française: histoire de l'Assemblée constituante, précédé d'une histoire abrégée des Français depuis l'établissement de la nationalité française jusqu'en 1789, Volumen3

Portada
J. Hetzel, 1846
0 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 383 - Nul homme ne peut être accusé, arrêté, ni détenu que dans les cas déterminés par la loi, et selon les formes qu'elle a prescrites.
Página 160 - Et moi aussi, on voulait, il ya peu de jours, me porter en triomphe ; et maintenant on crie dans les rues : LA GRANDE TRAHISON DU COMTE DE MIRABEAU...
Página 149 - ... me reposer sur ce grand penseur de l'achèvement de son ouvrage. Je l'ai pressé , conjuré , supplié au nom de l'amitié dont il m'honore , au nom de l'amour de la patrie , ce sentiment bien autrement énergique et sacré , de nous doter de ses idées , de ne pas laisser cette lacune dans la constitution : il m'a refusé , je vous le dénonce. Je vous conjure, à mon tour, d'obtenir son avis , qui ne doit pas être un secret , d'arracher enfin au découragement un homme, dont je regarde le...
Página 426 - ... s'il le juge capable, il lui donnera l'institution canonique; s'il croit devoir la lui refuser, les causes du refus seront données par écrit , signées...
Página 160 - ... de l'opinion populaire, cet homme porte avec lui la récompense de ses services, le charme de ses peines et le prix de ses dangers; il ne doit attendre sa moisso'n, sa destinée, la seule qui l'intéresse, la destinée de son nom, que du temps, ce juge incorruptible qui fait justice à tous.
Página 85 - ... ou d'un aveu embarrassant ; il répondit : Je jure que j'ai sauvé la république. Messieurs, je. jure que vous avez sauvé la république (le geste de l'orateur est dirige vers la partie gauche de l'assemblée.) On applaudit avec transport.
Página 379 - Français soit monarchiste? qui vous conteste que la France n'ait besoin d'un roi et ne veuille un roi ? Mais Louis XVII sera roi comme Louis XVI , et si l'on parvient à persuader à la nation que Louis XVI est fauteur et complice des excès qui ont lassé sa patience, elle invoquera un Louis XVII.
Página 147 - C'est lorsque l'hostilité ou la nécessité de la défense, de la voie des armes, ce qui comprend tous les cas , sera notifiée au corps législatif, qu'il prendra les mesures que j'indique. Il...
Página 159 - C'est quelque chose sans doute , pour rapprocher les oppositions, que d'avouer nettement sur quoi l'on est d'accord et sur quoi l'on diffère. Les discussions amiables valent mieux pour s'entendre que les insinuations calomnieuses , les inculpations forcenées, les haines de la rivalité , les machinations de l'intrigue et de la malveillance. On répand depuis huit jours que la section de l'assemblée nationale qui veut le concours de la volonté royale dans .l'exercice du droit de la paix...
Página 250 - Ne serait-il pas digne de nous, messieurs, de nous unir à cet acte religieux, de participer à cet hommage rendu à la face de l'univers et aux droits de l'homme, et au philosophe qui a le plus contribué à en propager la conquête sur toute la terre?

Información bibliográfica