Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

2

[ocr errors]

Le

glyphes obscurs sur ce chèque à la fois précis et mys- du Comité central d'Agriculture, de la Société protecténieux

trice des animaux, correspondant de plusieurs acadéSentez-vous l'affreuse indifférence de ce procédé? ce procédé? mies savantes, poète, maître d'hôtel à Dijon. » Et que

» Est-il assez « nouveau monde »? Il n'y a .plus ici ni penser de M. de Ri, qui, après avoir énuméré ses titres attention

, ni tendre soin : un papier sous enveloppe, glorieux, se déclare « membre de l'Académie flosalpine une adresse rapidement écrite... Ouf! N'y pensons plus. (sic) d’Embrun, membre de divers congrès scientifiques Mais que devient la sollicitude de l'amitié? Connaîtra- et autres ». Ne sentez-vous pas tout l'illimité de

de : et t-on encore

, lorsque de pareilles synthèses l'auront rem- autres, et nierez-vous que M. de R. soit un homme consiplacée, les goûts de nos amis, leurs désirs? N'élargira- dérable ? Un homme considérable également M. de X., t-on pas ce fossé que creusent déjà, chaque jour, l'hosti- dont la carte prolixe évoque une pancarte-réclame et lité de l'absence, les mille riens, enfin les hasards de la qui se targue d'avoir fondé des journaux, d'appartenir vie,- malicieux et redoutables ?

à maintes académies, d'être membre correspondant, memMARIE-LOUISE PAILLERON, bre titulaire, membre résident, non résident, d'innomwww

brables sociétés, et, enfin, d'avoir publié « divers ouvraCartes de visite. ges historiques et littéraires ayant obtenu une médaille

d'honneur grand module à la Société nationale d'encouLes graveurs se plaignent et les employés des postes ragement au bien ». Grand module m'enchanté. Comse déclarent ravis

. Les premiers annoncent que la poli- ment ne pas aimer grand module ? Etonnant, vous tesse-française est perdue puisqu'ils ont noté une dimi

dis-je. nution considérable dans les commandes habituelles du

M. John Grand-Carteret, qui s'est spécialisé dans ce jour de l'an ; les seconds affirment le renouveau de

genre de recherches, mentionne d'autres cartes de visite l'élégance et de l'intelligence du public parce qu'on leur dignes d'être comparées à celles-ci. Il existe un M. X.,

. épargne de timbrer les milliers de cartes de visite dont artiste-littérateur, tin Y aspirant au notariat, un 2 anon les encombrait chaque année. Il est exact que l'aug- cien élève au lycée de Bourges, un M. de ***, frère du

mentation des frais de correspondance a décidé beau- général ***, blessé à la tour de Malakoff, un Rousseau al coup de gens à restreindre, ou même à suspendre leurs architecte « dont la famille ne descend nullement du

envois traditionnels. Nous en plaindrons-nous ? Aucun philosophe impie », un « Voltaire II, ancien négociant, usage, me semble-t-il

, ne correspond moins à la vraie fils de ses æuvres ». N'est-ce point assez ? politesse que ce moyen trop facile de s'acquitter de ses Décidément non, nous ne verrons pas disparaître la à devoirs de société, ou, pour mieux dire, de les esquiver. carte de visite.

. Viennet écrivit jadis une épître contre les « cartes gla

A. DE BERSAUCOURT.
idées, emblème exact de nos pensées ». Voilà comme
s'indignait ce rigoureux académicien :

Pélerinage à Marie Bashkirtseff.
Cent courriers s'éreintant, pour les uns, pour les autres,
Vous rendront mes billets, et me rendront les vôtres.

On peut dire que Marie Bashkirtseff vient de mourir
360
moyen est commodo; il est reçu partout,

pour la seconde fois. Depuis 1884, elle se survivait, préin cele Et cette impertinence est déjà de bon goût.

cise, dans l'ardente et pieuse mémoire d'une mère qui Viennet n'avait pas tort. Je n'irai pas jusqu'à pré

est morte cette semaine, à Nice, dans cette villa même lui

que « les meurs et la religion » sont qu'aimait tant celle que M. Maurice Barrès appela sindirectement intéressées à la suppression des cartes de gulièrement et amoureusement, sans la pointe d'épivisite , mais enfin, qu'elles disparaissent, seul, je pense,

gramme que l'on y mettrait volontiers : Notre-Dame les regretterait ce nouveau riche d'authentique existence

du Sleeping-Car. qui , pillant l'armorial, commanda chez un graveur de

Marie l'avait habitée aux haltes de l'incessant voyage quoi remplir les coupes de son vestibule et se donner que ,

fut sa courteche d'un esprit européen. C'est l'illusion de relations flatteuses.

Que le nouveau riche se rassure, la carte de visite res- un idéal qui hante quelques-uns d'entre nous, se manitera. Son emploi représente le maximum d'effort de

festant selon notre caractère, turbulent ou serein, et selon BE courtoisie dont beaucoup de nos contemporains sont

que notre emprise du terroir nous paraît armature ou capables, et

, surtout, elle offre à bon nombre d'entre eux boulet. Chez Marie Bashkirtseff, il y a une frénésie de une excellente occasion, qu'ils ne voudraient pas laisser

vie qui danse impétueuse et insatisfaite sous le presscnperdre, d'étaler leur vanité. Il y a, dans le simple libellé

timent macabre. C'est du moins ainsi que sa légende des cartes de visite

, un effarant répertoire de la bêtise persiste dans les esprits, encore que se fanant, démodée humaine. Les cartes de visite illustrées du passé permet

sous certains aspects, en dépit du quatrain-épitaphe : taient au mauvais goût de se manifester intrépidement, O Marie, ô lys blanc, radieuse beauté, et, certes, les preuves existent que l'on n'y manquait

Ton être entier n'a pas sombré dans la nuit noire point

. Il ne reste aujourd'hui que le texte à certaines Ton esprit est vivant, vibrante est ta mémoire, personnalités désireuses de s'affirmer. Elles en usent.

Et l'immortel parfum de la fleur est resté. Quand il s'agit de prendre dans ce bouffon fatras, le Peut-on dire que le poète fut prophète ? André Theuseal embarras du choix nous arrête.

riet le composa pour être gravé sur le grandiose tombeau Tant pis pour les poètes et pour les écrivains, ils de Passy, monument fameux chez les badauds de cimedétiennent le record, en l'occurrence. Cet homme de tières. lettres éprouve le besoin de mentionner sur sa carte tous

Je l'y ai lu, hier. J'ai voulu, en commémoration, aller les ouvrages dont il est l'auteur, depuis l'Unitéide, poème revoir l'énorme petite église russe qui s'élève sur une en douze chants et soixante actes, jusqu'à la Comète de crypte où le corps de Marie Bashkirtseff a un dernier ; M. -;

abri. Le dernier, qu'en savons-nous ? Car les projets de faut pas moins à ce troisième de dix-huit lignes pour

d'édilité parisienne prévoient une avenue de la Muette indiquer les vingt-six sociétés qu'il honore de sa pré- dont le prolongement exproprierait les morts de ce sence, y compris la Société académique de Poligny et la

lieu. Pour moi, qui ai aujourd'hui place retenue à quelSociété des sauveteurs médailles de la Gironde. Voici ques mètres d'elle, je me demande si ma visite de voisin encore la carte de visite qu'un poète-cafetier de Dijon de demain ne fut pas aléatoire. ayant publié, à l'instar de Michel Pons, plusieurs

s Mais, en attente de ce nouveau voyage hypothétique, recueil de vers, adressait à ses relations : « Léon B..., Marie est là, à l'entrée même, devant la loge du gardien. ancien professeur d'hippiatrique et d'équitation, mčmbre

On l'y sait en squelette. On l'y voit en sculpture, et en

tendre avec

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

être le double

photographies, et en sainte sur les vitraux, au milieu Sans doute, le génie, c'est d'abord de découvrir des d'objets familiers et poussiéreux: Chapelle ? Non, ate- rapports nouveaux (ajoutons : des rapports justes, pour lier, où sont réunis des tables encombrées de bibelots mettre à part la folie, mais en conservant une sage im et de vases, des sièges, ni chaise ni fauteuil, poufs capi- précision); et c'est aussi la faculté de les exprimer. Le tonnés à dossier qui sont bien de leur époque Grévy, et génie est un pouvoir anormal d'être original; mais il y aussi des tableaux qu'on distingue assez mal dans le a peut-être des génies qui demeurent inconnus faute clair-obscur. Ce fouillis, qui semble attendre l'Hôtel des d'être capables de se traduire; et il en est au contraire Ventes est dominé, sur un haut piédestal drapé de chez qui l'adresse, l'habileté à polir sa pensée, à la peluche, par un buste d'où se dégage une jeune grâce rendre claire, brillante, sont supérieures à la faculté de impérieuse qui s'impose à vous, pèlerin sentimental et penser profondément. Rarement le don d'exprimer en intellectuel

. Et l'on remarque un petit bouquet de vio- celui d'inventer sont égaux. Il y a de grands penseurs lettes, du temps où il valait quatre sous, desséché, jeté et de grands artistes, et il y a des écrivains qui sont autrefois sur la dalle, à travers la grille, par quelque ensemble l'un et l'autre; mais c'est un singulier abus. passant ému ou quelque visiteur secret...

bergsonien que de vouloir que tout grand artiste soits Irez-vous donc, vous aussi, rêver à elle, si lointaine, un grand penseur. N'en déplaise à M. Paul Souday, dans ce cimetière dont on ignore le charme pour ne s'y il est bien difficile de soutenir que Victor Hugo, rendre qu'aux pompes funèbres ? Il y a cependant, là qui fut le plus admirable poète de notre littéraaussi, de vieilles tombes romantiques, éparses et rui- ture (ne craignons jamais de répéter cette banalité, nées sous les lierres, qui marquent la place où reposent puisqu'un faux raffinement la conteste) ait pensé « les restes précieux » de tel, décédé en « sa maison de Passy », et un minuscule obélisque qui est la borne

e maison de beaucoup mieux que Bouvard et Pécuchet; et je pré

tends en disant cela ne pas diminuer son non parei] tombale de Raynouard, l'homme des Templiers, et génie littéraire : que si les plus sublimes dons de l'arl'enseigne d'une rue voisine. Il y a une terrasse italienne, tiste échoient à une intelligence médiocre, en sont-ils ombragée de cyprès, en balcon sur la place du Troca- moins beaux pour autant ?- Tout au contraire : c'est alors déro, cirque de trams et de taxis au pied de ce nur qu'ils paraissent plus divins. On nous dit que Hugo rose imbu de tant de divers orientalismes. Ce peut donc pen sait par images : c'est donc qu'il n'était pas un pen- =

point de vue du sédentaire et du voya- seur. Car tout le monde pense, mais tout le monde n'est geur. Et cela est propice à ranimer avec une sensibilité

pas penseur, sauf erreur, et le mot n'a de valeur qu'auintelligente la multiple âme voluptueuse d'une Marie tant qu'on lui donne un sens étroit. Bashkirtseff.

Puisque le génie est la faculté de discerner et d'exCe n'est point, certes, du peintre qu'il s'agit. Il y a primer des rapports neufs, il n'est pas d'artiste vrai qui du chromo solide en quelques-unes de ces toiles, à en manque tout à fait, et nous vivons de ce que le génie l'instar de son maître et ami Bastien-Lepage, comme apporte. Mais ces grands génies capables de voir l'unidans ce Meeting de gamins de la rue, qui est au Luxem- vers entier du corps et de l'esprit avec des yeux frais, bourg, et dont se souvient chaque année M. Chocarne

ils sont rares, et plus' rares encore ceux qui peuvent nous Moreau. Mais il y a une confession humaine publique, imposer leur vision. Et comment n'étonneraient-ils point d'une autre acuité, dans son Journal, qui la rendra d'abord ? Lorsque Mme la comtesse de Noailles pulongtemps encore fraternelle.

blia, il y a une vingtaine d'années, son premier recueil Et puis, elle a eu la chance de laisser d'elle deux por- de poèmes, il y eut des sourires. Il ne pouvait en être traits littéraires admirables. On connaît surtout celui de

autrement. Le goût est sans doute le sentiment collectif M. Maurice Barrès qui n'a rien perdu depuis trente ans qu'a de la beauté l'âme ou l'esprit national d'un peuple, de sa force d'entêtement spirituel. Je voudrais qu'on et individuellement nous en possédons pour autant que n'oubliât pas d'y joindre celui de M. Anatole France, nous savons trouver en nous l'esprit français; mais

, qui est dans la Vie Littéraire, où elle paraît la petite en partie, aussi, il est artificiel et acquis

, formé fille-femme irrésistible, passionnée de tout, réincarnation par l'étude des œuvres d'art connues, et donc conserde Pan.

vateur : aussi est-il rare qu'à ses débuts, avant son LEGRAND-CHABRIER. triomphe, le génie ne choque une partie des « gens

de goût » par sa nouveauté même; et, jusqu'à ce qu'il ait imposé sa vision originale, jusqu'à ce qu'il en ait

t enrichi

la littérature nationale, avouons-le honnêtement : il est La Littérature

ridicule. Ronsard, Corneille, Racine, Lamartine, Hugo

Musset, Baudelaire, Verlaine ont été ridicules. Mais, aut M" de Noailles (1)

juste, « ridicule », cela n'a aucun sens en art. Tous les

grands poètes, tous les grands peintres et tous les Qu'appelez-vous un artiste

créateur » ? Dans

»? Dans grands musiciens ont surpris les gens de goût. Se pou. le monde intérieur non plus, « rien ne se crée, rien ne

vait-il que l'auteur du Ceur innombrable et de l'Ombre se perd ». Dites que l'imagination invente si vous don

des jours ne les étonnât point? nez à ce mot son sens latin : car elle-trouve, en effet, et

D'autant qu'elle était femme, et qu'elle le criait... Ce elle combine. Guidée par le goût, par le sentiment du

n'est point que notre littérature n'en compte, Dieu merci, beau, elle choisit dans l'armoire aux souvenirs les plus

un bon nombre. Mais quand donc ont-elles parlé de saisissantes de nos impressions passées; elle les dissocie selon sa puissance, puis elle en recompose des objets culin imposé par des siècles de littérature; quand donc

l'amour en femmes, sans se conformer à l'idéal mas nouveaux; avec des morceaux de paysages et de palais,

nous ont-elles livré leur vérité entière, sinon par sur elle bâtit d'autres palais et d'autres paysages, et ceux-ci diffèrent d'autant mieux de ceux-là qu'elle est plus nasse, dont c'est par trahison que nous avons les cor

prise comme la Religieuse portugaise ou Mlle de Lespipuissante; mais ils sont tout faits de matériaux em

respondances ? Louise Labbé, ou cette curieuse et énig pruntés. Si créer , c'est faire quelque chose de rien, l'ima- matique

Helissenne de Crenne voulaient peut-être tout gination ne crée rien. On ne crée rien : on ne crée, pour ainsi dire, que des rapports:

dire; mais, pour être sincère, il ne suffit pas de le vouloir : il faut le pouvoir, et de leur

temps la littérature

psychologique et romanesque était encore trop balbu(1) Les Forces éternelle (Fayard). Le Cæupr innombrable, tiante. La première, Marceline Desbordes-Valmore a l'Ombre des jours, les Eblouisements, les Vivants et les Morts. fait sentir ses désirs, ses ardeurs, son long regret; en

[graphic]

me

((

a

[ocr errors]
[graphic]

TREIZIÈME ANNÉE : DEUXIÈME SEMESTRE 1920

TABLE DES MATIÈRES

-

205

[ocr errors]

ANDRÉ LICHTENLERGER. Lettre à un socialiste.....

143
Devant le gâchis russe...

619

MESMES. Un tournant pour la Société des Nations 535

MONCHRESTIEN. La petite Entente et la situation de

l’Europe Centrale

367

Général NOSKOFF. L'imbroglio sibérien

La Constituante panrusse

347

En Crimée

570

L'écroulement de la barrière caucasienne

682

P. C. - Problème russe, problème administratif

La débâcle arménienne et ses causes.

ANDRÉ FRANÇOIS-PONCET.

L'entrée de l'Allemagne

dans la Société des Nations
CHARLES RIVET. - Le vrai danger pour la Pologne
La France et la Société des Nations

656

A la S. D, N.

710

LOUIS. ROUQUETTE. Les Etats-Unis et la prochaine
élection présidentielle ...

373

XXX. Les origines de l'anarchie italienne

65

Allemagne et Russie : Le programme du Dr Simons 149
France et Pologne : La politique personnelle du
maréchal Pilsudski

283

568
599

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[merged small][ocr errors][merged small][ocr errors]
[ocr errors][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small]

NOTES ET FIGURES

ELOY ALARY. Le Père Nicolas

404

A. DE BERSAUCOURT. Visites

IOI

Précurseurs

319

Automates

351

Pour Carpentier

432

L'art de jeûner

460

Le bouquiniste d'Arras

543
La cigarette de Madame

629
Le symbolisme à la Sorbonne.

659

Raoul Ponchon ambulant

Friandises

ANDRÉ BULLY. Lectures générales
Le Pont de Fust

68
La « baronne » et le 14 juillet...
La plage de la rue Saint-Honoré.

181
L'affaire du Gaulois...

235

Autour d'une plaque

263

A propos de l'Académie belge de littérature.

296

Le centenaire de Fromentin...

376

L'imitation de M. Mac Swinney

403

Un drame syndical derrière un rideau.

432

Les nouveaux mardis de Paul Fort.

544
On demande un éclusier

629
Bullier d'après-guerre

658
BLAISE. Attentes académiques.

209
MARCEL BOULENGER. « D'Annunzio » et le comandante. 374
MAURICE BOURGEOIS. La mort mystérieuse de lord
Kitchener

236

AMÉDÉE BRITSCH. Le général Lyautey en habit vert...

9

CHARLES CHASSÉ. Le Pardon de Saint-Jean du Doigt. 13
MAURICE COLRAT. Te souviens-tu
PAUL DESFEUILLE6. Lloyd George et l'Alsace.
D. S. A. Chronique de la bouche..
JEAN-LOUIS DUMONT. Et l'annuaire ?.
ANDRÉ FAYOLLE.

Eugène Lintilhac..

MANOEL. GAHISTO. De la littérature sud-américaine..

GEORGES GIRARD.

Les bons touristes..

Lettre

GUY LAVAUD ET GEORGES-ARMAND MASSON.

verte

Le chien du pauvre

De Procuste au Concours Lépine.

Les livres de Shylock...

LEGRAND-CHABRJER.

Feux d'artifice

[ocr errors]

AFFAIRES EXTERIEURES

HENRI ALBERT. La menace russe et l'opinion alle-

mande

233

L'ajournement de la Conférence de Genève et la
question des réparations

344

JACQUES BARDOUX. De Kemal à Fehrenbach et de

Bruxelles à, Spa

7

Les leçons de Spa

59
La conclusion de Spa

97
L'accord de Boulogne et le désaccord de Genève.. 124
L'écroulement polonais et l'intervention alliée 176
Le désaccord franco-anglais

203
Le rétablissement du front polonais et le resser-
rement de l'Entente cordiale

227
Le dilemme : l'alliance ou la guerre..

260
Les deux alliances pour la garde de la paix... 291
L'inutile visite

L'élection présidentielle et la situation diploma-

tique

T...

339

De Genève à Bruxelles : Les étapes

456

De Genève à Bruxelles : Les obstacles

484

Relisons l'histoire de 1815

513

L'occasion Américaine

540

La leçon de l'Arc et de l'Ogive

563

Les paroles de Genève

596

La rupture orientale de l'équilibre européen 625

Espoirs et réalités

652

La campagne de Lord Derby

680

Le sondage de Bruxelles....

708

FRANCIS BAUMAL. Le socialisme tchéco-slovaque 457

HENRI BÉDARIDA. « Sudtirol » ou « Alto Adige »?.... 205

GEORGES BOURDON. Les « royalistes » en Grèce...

311

HENRI CRENON, L'Angleterre décentralisée en marche

vers le Fédéralisme

507

JEAN DENIER.

La question des Iles d'Aland

64

BERTHE-GEORGES GAULIS. La folle guerre en Orient

3, 126, 147, 179, 244, 329

La paix orientale....

La crise grecque..

345, 399, 429, 186

515, 598

La situation orientale.

627, 654

[ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

100

183

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

712

[ocr errors]

II

[ocr errors]

210

[ocr errors]

322

[ocr errors]

La Folie-Charenton

JEAN VALLÉRY-RADOT. Le mort du Jardin de Paris..... 685 Sur une exposition défunte: 152 J.-L. VAUDOYER. Moments théâtraux.

II Parisianisme d'août

209 MAURICE WOLFF. Christophe Plantin - Le cimetière mort

235
Rabindanah Tagore

490 La baraque Arlequin

263 Méridienne au Jardin des Plantes.

LA LITTERATURE

297 Le Cirque sur la place.

350 - JACQUES BOULENGER. Les nouveaux Misérables et les Paris éclairé ....

460
Dialogues d'hier

13. Pompes funèbres et patriotiques..

517 Les romans historiques de M. Henri de Régnier.. Novembre aux chrysanthèmes..

572 L'esprit historique de M. Henri de Régnier... 69 La Sainte-Catherine de l'emprunt.

.601
Poésie

102 Propos iconoclastes

658
Les rois de France écrivains.

130 La foire sur le boulevard.

La résurrection de la chair.

153 ANDRÉ LICHTENBERGER, Lettre à un fiancé. 67 La symphonie pastorale

357 Lettre à un touriste étranger..

208
L'art d'être Stendhalien.

377 Lettre à un homme très chic.. 296 La querelle des femmes..

405 Lettre à Charles de Fonteney, mort pour la France. 459 Psychologie

434 Lettre à un rescapé..

543
L'amour et le secret.

461 Pêcheur sur le Rhin.. 571 Les étrangers et nous..

490 JEAN LONGNON. Jean Psichari, rénovateur de la prose

Avant le prix Goncourt.

-519 grecque

517
Piere Mac Orlan et le roman d'aventures.

545 F. MARTIN-GINOUVIER. Félix Faure et la vice-prési

Livres nouveaux

573 dence de la République

150
Livres récents...

601 Goblet et la révision.

375
Du côté de Marcel Proust.

631 EUGÈNE MARSAN. -- Au bois de Boulogne..

Au ghetto...

659 Images du Pôle suð

43
Le prix Goncourt.

686 Les drapeaux de 1918.

68 Le secret postal

QUESTIONS LITTERAIRES Les nuances sans prix. 129 PIERRE DE LACRETELLE. Victor Hugo en 1820..

237 L'image de la France.

· 152 ABEL LEFRANC. Du nouveau sur Shakespeare : Le seLes fusils de Verdun.

180
cret du Songe d'une nuit d'été..

423, 451 Epicerie artiste

RAOUL NARSY. L'Ecole de Port-Royal...

-265 Le roman de l'avenir.. 234 Une correspondance

320 Les souliers du boíchevik.

262 - P.-J. Toulet

294

LE THEATRE
Le monument à Ernest Psichari.

318
ROGER DucoS. Autour du Conservatoire...

267 Pour les écrivains tués à l'ennemi.

349

JEAN DE PIERREFEU. Les Mille et une Nuits. Budget ouvrier

16 375

La Mort enchaînée.
La rentrée

402
FRANÇOIS PONCETTON. La Maternelle

407 Auguste Rondel; bibliophile.

430

La Branche morte.. Figures anonymes bolcheviques,...

Le Scandale de Deauville.
XI novembre

542
La Maison de l'Euvre.

492 Le couronnement de l'arc. Lettre ouverte à M. le

- Le Soupçon

521 Président de la République.

600
Le Retour

547 Sainte Catherine

628
Les Conquérants

576 Meurs du théâtre

Daniel

боз Paroles d'un exilé.

684
L'Homme à la rose.

662 Chanson d'Espagne

712

La Matrone d'Ephèse. ANDRÉ MENABRÉA. - Le journalisme en XX leçons.... 44

GEORGES RICOU. Un théâtre populaire à Paris, MICROMÉGAS. L'affaire de l'autre malle..

181 HENRY DE MONTHERLANT. - Le 2 novembre à Douaumont. 488

LA MUSIQUE CHARLES MOULIÉ. Les trois points..

69 La morale à la ville et au bord de la mer.

HENRY BIDOU. « Cosi fan tutte » à l'Opéra-Comique.. 183

104 Les miracles de la foule.

A propos de « Saint Christophe ».

518 Robes et manteaux

Les « sept chansons » de Francesco Malipiero..." 155 572

2663 NANTUCKET. M: Jusserand

M. Henry Rabaud
Les mélodies de Darius Milhaud.

379 - Helleu à New York...

713
La rentrée des concerts.....

437 RAOUL NARSY. Le Cardinal Amette.

293

Les Ballets suédois. Concerts et chefs d'orchestre.. 4934 Le nouvel archevêque de Paris

402 NORBERT.

577 Des gens polis...

Le second spectacle des Ballets suédois
43
Concerts et interprétations.

604 Un rêve

128
as Le Roi Candaule »

663 Des vols scandaleux.

184

Les Ballets russes - La toilette, premier des arts.

236 490

LES ARTS Brûler le dur

630 GÉNÉRAL NOSKOFF: Le général Boldyreff.

J.-L., VAUDOYER. Bourdelle et le monument des com 42

battants Le général Broussiloff

105-23 127 Le baron Wiangel...

180

L'âme siennoise MARIE-LOUISE PAILLERON. L'Impératrice

66

Mathias Grünewald à Colmar Les oubliés

Une exposition de faïences à Strasbourg

207 Au héros inconnu

516

Architecture moderne
que
l'on a dit d'eux..

Au Salon d'automne

571 Art enfantin

La Venise d'après-guerre GEORGES PIERREDON. La transformation du monde..

Dans les musées de Florence..

- 664 GEORGES OLDARD. Les petites ambassades..

La salle du Grand Siècle au Musée du Louvre..

151 ROBERT REY. A propos d'une contrefaçon.

Le XVIII° siècle français au Musée du Louvre.... 714

545 LOUIS SONOLET. Le Centenaire du Comte de Chambord 403

LA CURIOSITE A. DE TARDE. La verte vieillesse..

128 LOUIS THOMAS. Léon Bailby

349

HENRI CIOUZOT. Les faux pastels. Lorette

75. 376 Fausses statues, faux bustes.. Le reconstructeur de Louvain.

132 Raphaël contre Raphaël 685

[graphic]

488

436 463

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

...

[ocr errors]

21

.

213

554.

582

Mirage d'Orient
184 ! MARCEL DUNAN. Impressions de Vienne...

469 Le truquage des squelettes.

239 L. GIELLY.
L'Italie sans étrangers.....

272 Faux émaux champlevés..

299
YANN M. GOBLET. L'état présent de l'Irlande

187 La multiplication des meubles. 353 GEORGE GRAPPE. Chez Claude Monet..

442 Trop dorés pour être honnêtes. 408 ANDRÉ LAPAIN. - A l'Union Civique...

553 Le roman des fausses momies..

464

J.-AUGUSTIN LÉGER. La crise agrairo en Russie. 161 Prenez garde aux émaux peints.

521
LEGRAND-CHABRIER. A Reims

499 - Collections originales

634

MARCEI. NAST. Le problème alsacien-lorrain.. 22, 48, 77 Conseils à un amateur de meubles.. 689 B. NIKITINE. Le chef des Soviets persans.

160 Le paysan persan...

692. ARMEE ET MARINE

LOUIS PIÉRARD. Les fêtes de Prague. PIERRE DEVOLUY. Le nouveau programme de l'Ecole

Une Belgique qui pleure et qui rit.

135 supérieure de guerre.

240
LOUIS ROUQUETTE. Chez les Yougo-Slaves.

639 SIRIUS. Les tendances actuelles de la Reichswehr.... 665 FRANCOIS DE TESSAN. L'élite annamite.

246 TESTIS. L'anniversaire de la Marne : 0. H. L. et XXX.

Sur le Rhin

273 G. Q. G.

285

LOUIS THOMAS. Les Etats-Unis de 1920. 106, 133, 188 270 Instruction des officiers...

523
Un jour d'élection à New-York..

581
XXX.
690

Tourisme A propos du budget de la marine.

24 Les chemins de fer russes sous le régime des Sovietz · 214 LES IDEES

LE COMMERCE DU LIVRE FRANÇAIS HENRI CLOUARD. - La coopérative de la pensée.

50 Le rendez-vous des élites....m

675 GEORGES GIRARD. Le commerce du livre français, GONZAGUE TRUC. L'Enseignement des anciens.

76

384, 412, 433, 468, 497, 524, 552 Le Christianisme joyeux..

159
La semaine du Livre

610 Socrate 186 La question du papier à la Chambre

668 Les peuples et leur destin... Les raisons de la démocratie...

243

LA VIE ECONOMIQUE Eleusis

330

G. ALLIX. L'intérêt des cheminots et le futur régime L'esprit grec

358

des chemins de fer - Art et pédagogie..

395 HENRI BLIN. — Le rendement en blé de la terre française 642 Edison et les morts...

470 G. CHARRIÈRE.
Les engrais ont-ils fait faillite?......

501 La quatrième dimension

526

HENRI CLOUZOT. Une réforme de l'enseignement proLa science e le style....

580

fessionnel Le scholastique et l'art..

638
Dr GENIL-PERRIN.

L'hygiène mentale à l'atelier 583 Classicisme et bolchevisme 694 JOSÉ GERMAIN. Pour le film français

640 OTTO H. KAHN. MEMOIRES ET DOCUMENTS

La finance et les financiers.

584 MARCEI, LEBON. Caisses de secours

191 A. DE BERSAUCOURT. L'Opinion de 1825 et 1826 608

Retraites ouvrières

413 EMMANUEL BOURCIER. - A propos des Fêtes du Cinquan

L'industrie gazière

695, 723 tenaire de la République....

383 J.-AUGUSTIN LÉGER. L'association des salariés HENRI CREXON. Disraëli et Bismarck.

269
affaires industrielles

613 PAUL DESFEULI.LES. Un ballet inédit de Descartes. 190

- I.a démocratie industrielle d'après les ingénieurs L. GIELLY. Une coquette au XIV° siècle.

331
américains

721 GEORGES GIRARD. La C. T. I.

717
E. LEMAIRE. L'industrialisation de la pêche

472 HALPERINE KAMINSKY. La vérité sur l'énigme d'Ekate

LEVATEL. L'automobile aux Etats-Unis

696 rinbourg

172 GASTON LIÉGEOIS. Un impôt qu'on ne sait pas faire LOUIS HAUTECEUR. La crise sociale italienne.

440
rentrer

557 JULES LATREILLE. Trouvailles dans le Jardin de Béré

S. FERDINAND-LOP. Vers un Parlement économique 389 nice 382 FRANCIS MARRE. Le mouvement perpétuel

529 MAURICE LECLERCQ. — Les dessous de la grève anglaise.. 479

Le Nuốc:Mâm

698 RAOUL NARSY. La succession du cardinal Amette

354
PAUL MESSIER. Le retour à la terre.

667 B. NIKITINE. Les Assyro-Chaldéens et le traité de Sè- RENÉ D'ORCEAU. La question des combustibles

332 636 L'économie du charbon dans les usines

386 LOUIS DE NUSSAC. La couronne des Comnène et le

EDOUARD PAYEN. La conférence financière internatiotrône de Grèce......

550
nale de Bruxelles

359,444 MARIE-LOUISE PAILLERON. Emile Augier à l'Académie. 356

MARCEL PESCHAUD. L'actionnariat ouvrier et le nouLe centenaire de Dumas père..

633

veau régime des chemins de fer...... 108, 136 PISTOR. La marche à la guerre.

20
MARCEL PLAISANT. La tutelle des cuvres d'art

51 Retz inédit

158 JULIEN PRINCHART. L'impôt sur le chiffre d'affaires, 249, 527 P.-E.-G. REGNIER. En Hongrie...

719

RAMON. La Chambre de Commerce internationale 25 MARCEL TARDY. La faillite du contrôle ouvrier dans la JEAN SARRAZAC. L'Etat pétrolier

219 Russie des Soviets.....

494
SCHEID. La féodalité moderne

80 ALBERT THIBAUDET. Une collection française de textes

A. DE TARDE. A propos de la nationalisation

52 anciens

217

ANTOINE DE TARLÉ. L'élection de M. Harding et la pa Une revue de littérature comparée...

496
litique douanière des Etats-Unis

612 Pour achever la correspondance de Flaubert..

578

LOUIS THOMAS. Une grève révolutionnaire aux EtatsXXX. Les négociations Armand-Revertera... 31, 87, 115

Unis

641 Le mécanisme des élections présidentielles

MAX TURMANN. Le dernier referendum social en Suisse 555 Etats-Unis

XXX. – L'aviation et sa crise d'espérances, 360, 388,
47

415
Y. L'efficience
ENQUETES ET VOYAGES
Entraves à la renaissance de l'industrie

527 JACQUES BARDOUS. La crise ouvrière d'Outre-Man

QUESTIONS SOCIALES che

410, 465 CLAUDE BERTON. Une pépinière d'hommes d'Etat en

EDOCARD PAYEN. La crise de la natalité

274 Amérique : l'Ohio

216 JACQUES CARLES. L'occupation interalliée des provin

FEUILLETS DE LA SEMAINE
ces du Rhin.....

300, 326, 357
JOSEPH AYNARD. L'enseignement au Japon

27 CHARLES CHASSÉ. – A Anvers pendant les Olympiades.. 303

Ateliers de village

225 Une visite à l'Ecole navale anglaise...

328

HENRI BÉDARIDA. Langues vivantes. N. DÉMIANS. Le régionalisme en Belgique

83 FERNAND DE BRINON.

Le mystère de Rambouillet

[graphic]
[graphic]

aux

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small]
« AnteriorContinuar »