Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

LA
REVUE de la SEMAINE

ILLUSTRÉE
LA REVUE DE LA SEMAINE ILLUSTRÉE, qui est la moins chère des grandes
revues françaises, s'est assuré le droit exclusif de publier les conférences de la
Société des Conférences et par les plus illustres collaborations, notamment celle
de M. le président Raymond Poincaré.

Elle offre en outre dans chacun de ses numéros un ou deux romans, des travaux économiques, historiques et critiques, signés des noms les plus qualifiés, des illustrations d'actualité et le résumé de la Vie de la Semaine.

" Elle peut être lue par tous avec plaisir et profit. LA REVUE DE LA SEMAINE ILLUSTRÉE paraît tous les vendredis

vogue

RYS

jo de la Paix PARIS

A HERNIE

[blocks in formation]

les hernieux, torturés par les ressorts

ou déçus par la contention illusoire uvais bandages, doivent avoir recours vel appareil pneumatique, imperméa. ans ressorts de A. Claverie, le seul prosans aucune gêne, la réduction imof définitive de la dangereuse infir

Paris, Départements....

40 fr.

14 fr.
Étranger...

60 fr.
32 fr.

18 fr.
LE NUMÉRO..

1 fr. 50
L'Abonnement d'un an au prix de 40 fr, est payable sur demande on 2 échéances

(20 fr. en souscrivant, 20 fr. å six mois de date)
4, rue Chauveau-Lagarde. PARIS (8)

Téléphone : GUTENBERG 43-57

[ocr errors]

eils, renseignements et Traité de la

franco et discrètement sur demande, erie, laubourg Saint-Martin, 234, Paris. 3 et applications tous les jours de

7 h. et tous les deux mois dans les ales villes de province. (Demander les

2

ACHETE AU

MAXIMA
MAXIMUM
ANTIQUITÉS

E PERRICHONT Prolongée, 4 (160)

.

LIT TOUT"

200ombre1921 Stad aux not. M. BUCAILLE, - RENSEIGNE SUR TOUT

[ocr errors]

OFFICIERS MINISTÉRIELS

OBJETS D'ART

BIJOUX ot d'Ameublement

AUTOS de Marques 1 Palais Justice à Paris le 9 Novembre

MAXIHA VEND AU MEILLEUR PRIX 2 heures. - 'PROPRIETE A PARIS

RIGALBRIBS d'EXPOSITION: 3. Rue Taltbout. - Tél. Qulanborg 14-50 Cont. 265. brut 1919 22 835 fr. par an env. Suscep tlon fin prorogation M. à p. 250 000 fr. er M. BARBU, avoué, Amy, notaire, LE COURRIER DE LA PRESSE I voyageurs tout transbordement à Bordeauxcurateur successions vacantes à Paris

SaintJean et leur assurant dans tous les cas

une continuation par train express. SHE DE LISBONNE, 18. R. D'ALÉSIA, 82 B 10

2 R u Moulin Vert, 29. Cices 208 64 et 519" 57.

CHEMINS DE FER DE L'EST 2.820f.et8.816f.M.dp 200.000f.et50.c00f. 3o ROPAIETE au RAINCY,

Allée des Coteaux, 48. LIBRE. M. & p. 80 f.

Relations entre Paris, Epinal, Belfort /Mes 35

Mulhouse et Båle LANQUEST, , bd

A partir du 25/26 octobre, à l'occasion du

retour à l'heure normale, le train express P.Filles-du-Calv. 24 et rue Amelot, ce qui est publié dans les

no 37 de la ligne de Paris à Mulhouse et Bale ments libres.M.à p. 865.000 fr. Adj.Ch.n. JOURNAUX, REVUES ET PUBLIDATIONS

sera avancé sur tout son parcours. Il quittera 1. S'ad.M.Philippoi,not.,10, r. St-Antoine.

Paris à 20 h. 45 pour arriver à Mulhouse à do touto natura

4 h. 25 et à Bâle à 6 h, 05 (H. E. C.). Il assu

rera à Bâle les mêmes correspondances qu'acGaston-de-St-Paul 4_166) Superf. paralssant en France et à l'Etranger 275

tuellement et comprendra dans sa composi. C.M.åp.200. ocor.Cr.Fonc.4,30%.Ad.cb.i.

et en fournit lez Eztrails sur tous sujets tion le wagon-lits et la voiture directe 1ro et S'ad.M.Philippot,not. ,10,r. St-Antoine.

et Personnalités

20 classes pour Vienne (arrivée 10 h. 05 le

surlendemain). Maison, R. Scyer, 14. Rev.net actuel Circulaires explicatives et Tarifs

Le train quittant actuellement Paris à 18.8008 M.à p.200.000 f.Prêt Cr.Fonca

envoyés franco

20 h. 47 pour Epinal, Belfort et Mulhouse s. 1 ench. Ch. not. Paris, 8 nov. 1921.

aura son départ reporté à 21 h. 35. L'arrivée eeuffer, notaire, 11, R. de Rome,Paris.

CH. DEMOGEOT, Direotour

à Epinal ne sera pas modifiée, il passera à

Mulhouse à 5 h. 52 et sera prolongé jusqu'à 91, Boulevard Montmartre, PARIS (ne)

Bâle (arivée 7 h. 35 (H. E. C.). Il aura dans US BEAUX PORTRAITS CONNUS

sa composition un wagon-lits et assurera à Bale une seconde correspondance vers Zu

rich et celles de Lucerne et du Gothard. CHEMIN DE FER DE PARIS A ORLEANS

En sens inverse, l'express de nuit actuel aura son point de départ reporté de Mulhouse

à Bale, qu'il quittera à 21 h. 19 (H. E. C.), Expert-Photographe d'art Nouvelles facilités par relations directos après avoir relevé des correspondances de

Berne, de Lucerne et du Gothard. Arrivée à
21, RB da Pasbourg-Mostaastri, 11
entre Paris-Quai d'Orsay et Irun

Paris à la même heure qu'actuellement
Par suite d'accord intervenu entre les Ré- 16 h. 45). Un wagon-lits circulera dans
LERUTIASHVAT! # REPRODUCTIONS seaux d'Orléans et du Midi les trains 33 train entre Bâle, Mulhouse et Paris.
d'aprta tas derrasata, farzatishaltiradies

(P. O.) + 3 (Midi) (départ de Paris-Quai
d'Orsay à 21 h. 40) et 12 (Midi) + 34 (P. O.)
(arrivée à Paris-Quai d'Orsay à 8 h. 12) com-

Le Gérant : G. DESMARES. (ASCENSEUR) Téléph. LORTO 18-39 portent, depuis le 1er juin, une rame de voi.

tures directes des trois classes Paris-Irun à
l'aller, Hendaye-Paris au retour, évitant aux ! Imprimerie G. CADET, 7, rue Cadet, Perls.

HENRI MANUEL

1

ce

[graphic]

LIBRAIRIE JULES MEVK
Successeur de E. JEAN FONTAL

Catalogue mensuel franco sur deme

HUILES

[graphic][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][ocr errors][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][subsumed][ocr errors]
[blocks in formation]

VIN de, PHOSPHOGLYCÉRATE

de CHAUX
DE CHAPOTEAUT.
FORTIFIANT
STIMULANT

COLONIES DE CHANDRON

DES

Recommandé Spesialement

643 Succursales et Agences à Paris et en Province

Agonces en Afrique : ALGER MASCARA

SFAX BONE

MOSTAGANEM SIDI-BEL-ABBÈS BOUGIE ORAN

SOUSSE CASABLANCA

PHILIPPEVILLE TANGER
CONSTANTINE RELIZANE

TIARET
KAIROUAN
SÉTIP

TUNIS
Agence : l'Étranger : LONDRES, 53, Old Broad Street
Bureau-Annexe : WEST END, 65-67, Regent Street. W. E.

SOCIÉTÉS FILIALES & BANQUES AFFILIÉES

Société Générale de Banque
pour l'Étranger et les colonies

SAINT-SÉBASTIEN, 1, rue Miramar
BARCELONE, 20, place de Catalogne

VALENCE, 39, callo del Pintor Sorolla
Sociéts Française de Banque et de Dépots

Succursales à : BRUXELLES, rue Royale, 72 - Bureaux : boul. Anspach, 27

ANVERS, place de Meir, 72, 74, 76 OSTENDE, Léopold, 21 --- DERLIN, 34-35 Mohrenstrasse

[ocr errors]

CONTRE MAUVAISES DIGESTIONS, MAUX D'ESTOMAC, Diarrhée, Dysenterie, Vomissements, Cholerine PUISSANT ANTISEPTIQUE DE L'ESTOMAC Ġ DE L'INTESTIN

[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]
[blocks in formation]

Que Française de Syrio

Bureau à : MARSEILLE, 24, rue Noailles
Succursales en SYRIE : BEYROUTH, DAMAS, ALEP

CILICIE : MERSINE, ADANA
Société Générale Alsacienne do Banque
SIÈGE SOCIAL : STRASBOURG, 4, rue Joseph-Massol

Agences à :
COLMAR

LUDWIGSHAFEN SARREBROCK
COLOGNE
LUXEMBOURG

SARREGUEMINES ESCH-gur-ALZETTE MAYENCE

SARRE-UNION
ETTELBRUCK
METZ

SAVERNE
PRANCFORT-S-MEIN MULHOUSE

SELESTAT
GUEBWILLER
OBERNAI

STRASBOURG,
AAGOENAU
OBERNSTEIN

8, rue du Dome IDAR SAINT-LOUIS

THANN
KEHL
SARREBOURG

THIONVILLE

[merged small][graphic][ocr errors]

Correspondants sur toutes les places dó France et de l'Étranger

LE PHÉNIX

[ocr errors][merged small][merged small]
[blocks in formation]
[merged small][ocr errors][merged small]

s'adresar : au Sidge Social & PARIS, Rue Lafayette, 33

ot snx Agents généravı dans tous lao Arrondissement

LIQUEUR

[blocks in formation]

CORDIAL-MÉDOC

CORDIAL-MÉDOC

BORDEAUX

[blocks in formation]
[blocks in formation]

La musique.
A propos de musique arabe : HENRI BIDOU

487
La Curiosité.
Les verres filés : HENRI CLOUZOT

489 Armuée et Marice.

Le Congrès des officiers de complément : Commandant PAUL CASSOU

490 L'Expansion du livre français.

La Librairie française au Brésil : GEORGES GIRARD.. 491 La Vie Economique.

Une offensive de l'esprit prussien (II) : A. DE TARLÉ 492
Questions scientifiques.

Einstein et Painlevé, Newton, etc. : JEAN LABADIÉ 494
Feuilliers de la Seiviaine.
Lettres LEGRAND-CHABRIER

496 Arts : ROBERT REY

497 Economique : ROBERT FABRE

497 Ce qu'on lit.... Los laics de la semajce.

499 i Bourse. J. DESPRÉAUS

499

[ocr errors]
[ocr errors]

:

498

[blocks in formation]

Monsieur le rapporteur, les dieux en soient loués ! A propos du Budget de la Marine

Voici le balai employé à bord de nos bâtiments, on le Pourquoi, de tout temps, le ministère de la Marine

nomme « faubert » (1) ; s'il ne nettoie pas, à dire vrai, --t-il ainsi séduit les plus austères de nos hommes poli

du moins est-il sans égal pour transporter les inconvé

nients de babord à tribord, et inversement. aques, qui, hélas, n'y ont pas, tous, fait figure d'hommes 'Etat? On dit que M. Henri Brisson ne fut d'humeur

Ainsi des réformes dans la Marine où le faubert est ussi funèbre que pour n'avoir pu régner à la rue Royale.

et restera honoré longtemps encore comme un pur symI. Emile Combes caressa le même rêve. Pour M. Vic

bole. or Bérard, qui connaît les Instructions Nautiques mieux L'amusant c'est que le Parlement a cru sérieusement, ue le plus marin de nos amiraux, il mourra de chagrin

en obligeant notre coquette à lui présenter le devis anil ne rapporte pas le budget de la Marine au Sénat nuel de ses dépenses par chapitres, par articles, par rsque le rapporteur actuellement en titre sera devenu paragraphes et sous-paragraphes, que la note à payer inistre. Moins austère, Camille Pelletan connut cepen

serait moins lourde. Ce devis baptisé budget, sénateurs int la plus grande joie de sa vie, le jour qu'il put

et députés ont agité les foudres du contrôle parlemenire le nectar des dieux à même le bureau ciselé du taire, et la Cour des Comptes a fait paraître les siennes, and Colbert...

qui sont plus faibles. C'était oublier que par affinité elle Quel est donc le secret d'une telle séduction ? Ce n'est avait un toupet de fille publique. Elle a commencé par une conjecture, mais je parierais volontiers pour un

enchaîner à son char tous ses fonctionnaires du Contrôle, cour du Démon de Midi. Au milieu de leur carrière, en corps. Dernier-nés de la Marine, les voici, avec leurs s ces parlementaires ont été fascinés par cette cadres accrus sans trêve, devenus les premiers, et placés juette fanée, mais charme exotique, et si

si près de la princesse sans doute à cause du soleil spilleuse qu'est la Marine. Si terriblement gas- qui adorne leurs habits de gala au-dessus des reins – leuse, que le gaspillage semble bien être sa principale qu'ils manquent désormais de recul pour critiquer la fêtr. son

d'exister. Mais l'enjôleuse, sur les ondes, sait Et quelle fête ! Que les malins qui croient encore mener avec tant d'amabilité ministres et rappor- savoir lire un budget entre les lignes, exercent leur sagars que tous en oublient leurs desseins pervers, ces cité sur les chapitres du budget de la Marine consacrés haces d'écononie à outrance qui les avaient dési- aux directions dites de Travaux. Einstein lui-même n'y s aux yeux de leurs collègues pour assainir et réfor-comprendrait rien. Et le Parlement ne compte pas - la maison de la rue Royale. Aussi bien ignorent-ils sur le groupe des députés des ports pour l'éclairer!

la Marine, avec sa frénésie intérieure de réformes, Il y à là 300 millions au bas mot; qui, en l'état St fait d'enliser quiconque, venu du dehors, prétenet y réformer selon des vues personnelles. Vous dési- (1) Assemblage de cordages détordus qui sert à assécher réformer, Monsieur le ministre, et

ministre, et vous-même, les ponts sur les bâtiments.

au

« AnteriorContinuar »