Souvenirs d'un écuyer portugais

Portada
Edito, 1997 - 127 páginas
0 Opiniones
Qui mieux qu'un fils pourrait parler de son père ? Ecrire un livre sur lui ? Je le ferais sans doute un jour... Mais aujourd'hui, mon devoir et mon souhait sont de perpétuer son œuvre. Pratiquer et enseigner cet Art comme lui-même me l'a enseigné, rééditer ses œuvres dans cette collection, afin que l'œuvre de mon père reste vivante. Voilà ce que je propose à tous ceux, amoureux d'Art Equestre, qui sont à la recherche de l'Authentique. Joao Oliveira.

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Información bibliográfica