Les rapports sociaux de classes

Portada
Page deux, 2012 - 140 páginas
0 Opiniones
Un constat est établi par les instituts de statistique au sein de l'Europe en crise sociale: une grande partie des dites classes moyennes est en voie de paupérisation relative. Cet ouvrage interroge les fondements des théo-ries de ceux qui prétendent que la "classe moyenne" engloberait de plus en plus la majorité de la population. Il démontre l'invalidité de ces discours à partir du développement, sous diverses facettes, des inégalités sociales. L'explication de ces inégalités est reliée aussi bien aux mécanismes de la société capitaliste contemporaine qu'aux politiques d'austérité qui font l'actualité quotidienne au sein de l'Union européenne. Dans ce contexte, il démontre la validité des notions de rapports sociaux de classes dans toutes leurs richesses. De ce fait, cet ouvrage accompagne la redécouverte, aussi bien par des médias que par des chercheurs, du salariat.

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Información bibliográfica