La réincarnation et l'Occident: De Platon à Origène

Portada
Triades, 2003 - 277 páginas
0 Opiniones
La réincarnation est-elle compatible avec la foi catholique ? tel était le titre initialement retenu lorsqu'a débuté cette recherche de J.-M. Détré en 1990. Treize ans plus tard, la problématique s'est élargie et ne se présente plus sous forme de question. Au cours de son étude, l'auteur a découvert la réalité de l'idée de réincarnation dans le christianisme des origines. Voilà donc qui abolit cette opinion encore assez répandue que l'idée de réincarnation est propre à l'Orient. On la trouve d'abord chez les Grecs : c'est le récit d'Er, au dernier chapitre de la République de Platon. Ce guerrier, laissé pour mort sur le champ de bataille, revient à la vie et raconte ce qu'il a vu dans l'au-delà : le jugement des âmes, le retour sur terre de celles qui se choisissent une nouvelle existence mille ans après la précédente, mais auparavant boivent l'eau du Léthé, la boisson d'oubli... L'ouvrage se poursuit par une sorte d'enquête à travers les siècles sur le devenir de cette idée, présente aux trois premiers siècles du christianisme, passionnément combattue à partir du quatrième, presque tombée dans l'oubli, et qui resurgit aujourd'hui. L'argumentation principale est tirée d'un passage du commentaire d'Origène sur l'Évangile selon Matthieu (Mt 17,10-13) avec la première traduction en français de ce passage (XIII, 1-2), son analyse, et la critique des opinions actuelles émises sur ce sujet.

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Información bibliográfica