Condamnés au chômage: travail et emploi, faux débats et vraies questions

Portada
Syros, 1999 - 247 páginas
0 Opiniones
Depuis dix ans, le jugement des économistes semble sans appel : nous nous serions condamnés au chômage en refusant l'" évidence scientifique " (salaires trop élevés, emplois trop protégés, etc., face au progrès technique et à la concurrence internationale). Mais la science (économique) a bon dos et, trop souvent, on lui fait dire n'importe quoi. Exemples à l'appui, Denis Clerc démystifie cette avalanche d'idées reçues ou de contre-vérités : il dresse ici un état précis des thèses en présence sur les causes du chômage, où les arguments des uns et des autres sont - enfin - discutés clairement et précisément. Surtout, ce livre est important parce qu'il éclaire l'avenir. Et nul ne pouvait répondre mieux que Denis Clerc à cette envie d'en finir avec la crise, envie que la France affirme depuis deux ou trois ans. Car, aujourd'hui, il ne s'agit plus seulement de regretter le chômage ou de dénoncer la précarité et les inégalités croissantes, mais de reconstruire l'emploi. Et cela ne se fera pas tout seul, quoiqu'en pensent certains. L'auteur passe donc au crible de son analyse l'efficacité des politiques publiques (emplois-jeunes ou allégements de charges sociales) et des propositions alternatives (le revenu minimum, par exemple), sans oublier la réalité des conflits d'intérêt. Non pour vendre " sa " recette magique, mais pour éclairer les décisions à prendre. Bref, comme d'habitude, on ressort de la lecture de Denis Clerc avec le sentiment d'avoir tout compris. Avec l'envie, aussi, de pousser à la roue du changement. Décapant et stimulant, honnête et lucide, cet essai est donc à mettre en toutes les mains.

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Información bibliográfica