Appréciation du cheval, des qualités intrinsèques de cet animal pour le travail et la reproduction: guide-pratique, indiquant les caractères à la̓ide desquels on peut reconnaitre avec précision : la force et la degré de la force, le fonds, la̓rdeur, la paresse, la mollesse, le train, la vitesse ou la lenteur des mouvements, la nature du cheval, etc. : à lu̓sage des cultivateurs, des éleveurs, des vétérinaires, des officiers de cavalerie, et de tous les propriétaires et amateurs de chevaux,

Portada
Chez Leneveu, librarire pour la̓rt militaire et le̓́quitation, 1853 - 264 páginas
0 Opiniones
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 12 - ... malheureusement vrai, c'est qu'en effet cette fabrication est entravée par les droits énormes qui frappent l'alcool en France, et vous savez qu'il est impossible sans alcool de préparer des alcaloïdes. M. Bardet a développé, à l'aide d'arguments très intéressants, ce côté économique dans la discussion qui a eu lieu au sein de la Société de thérapeutique. Pour ma part, je pense que la solution de cette question, si complexe parce qu'elle tient à des causes d'ordre très...
Página 189 - ... et, s'ils ont une nourriture uniforme, sous le rapport de l'aptitude à se nourrir. Que si deux chevaux, dont l'un est lourd et massif et l'autre léger et ardent, travaillent ensemble, le dernier fera des efforts au-dessus de ses forces et ne sera pas secondé par son compagnon de travail qui se forcera aussi, ou sera continuellement traîné, tiraillé, forcé dans son train.
Página 14 - Mon attention étant éveillée sur la cause de cette ophthalmie, que j'attribuais avec dans l'organe de la vision une maladie ou des traces de maladie qui empêchent la convergence exacte des rayons lumineux, et rendent difficile aux animaux l'appréciation des objets qui frappent leurs regards. Beaucoup de vieux chevaux présentent le signe que j'indique sans pour cela être peureux, cela tient bien certainement à l'affaiblissement insensible de la vue avec l'âge...
Página 2 - Quand le cheval est jeune, il aime à jouer, et, pour se livrer à cet exercice, il se sert de ses moyens naturels, les dents et les pieds, il rue ou frappe des pieds de devant.
Página 9 - Aussi voit-on souvent le moindre bruit, une grosse pierre, une tache sur la route, une animal quelconque, etc., le faire dévier subitement ; il se jette de côté par un mouvement brusque, souvent il renverse son cavalier ou la voiture à laquelle il est attelé, souvent aussi il s'emporte et ne sent plus l'action du mors auquel il résiste.
Página 6 - ... dont il a été victime, ou bien encore à l'exemple que lui ont donné quelques chevaux méchants avec lesquels il a vécu. Or, si la méchanceté peut s'acquérir par l'exemple, il faut bien se garder de mettre ensemble, et sans être séparés...
Página 3 - ... ils n'obéissent que par la crainte d'être battus, et profitent souvent du moment où leur conducteur est désarmé, pour le mordre, le frapper, et quelquefois pour le terrasser. Que si, au contraire, on les flatte, on les caresse, on les habitue de bonne heure à la...
Página 31 - ... il aura un moyen de contrôle certain de l'opinion qu'il aura émise. Il pourra reconnaître la folle ardeur, ce caractère qui échappe presque toujours, la paresse, la lenteur qui échappent souvent, défauts qui accompagnent quelquefois les plus heureuses dispositions apparentes, et que ne peuvent l'aire reconnaître avec une scrupuleuse exactitude l'examen des formes et des habitudes extérieures.
Página 18 - Il ya des chevaux qui ne veulent pas tirer, ou qui ne sont pas, ce que l'on appelle, francs du collier. Ce sont, en général, les chevaux ardents fous après des efforts impuissants, ceux qui ont été rebutés par...
Página 2 - Ainsi l'on voit souvent des olievaux méclumis, sournois, rancuniers chercher à frapper ou à mordre l'homme ou leur compagnon de travail ; résister aux coups et chercher à les rendre; reconnaître et se jeter sur un ancien conducteur qui les a maltraités, et refuser le travail.

Información bibliográfica